Dictionnaire des cryptomonnaies

Dictionnaire des Cryptomonnaies

Nous avons écrit pour vous la définition de quelques cryptomonnaies. Le but était de faire une sorte de dictionnaire des Cryptomonnaies.

N’hésitez pas à écrire en commentaire les crypto que vous voulez rajouter à ce dico

#Bitcoin

Monnaie et investissement cryptographique.

#Ethereum

un protocole d’échanges décentralisés permettant la création par les utilisateurs de contrats intelligents grâce à un langage Turing-complet. Ces contrats intelligents sont basés sur un protocole informatique permettant de vérifier ou de mettre en application un contrat mutuel, ils sont déployés et consultables publiquement dans la blockchain.

#BitcoinCash

Bitcoin Cash a été créé pour augmenter la capacité de la chaîne afin de subvenir à la croissance du nombre d’utilisateurs. Cela nécessita une bifurcation (hard fork) du protocole Bitcoin qui a eu lieu le 1er août 2017

#Ripple

est un système de règlement brut en temps réel (RBTR), un marché des changes et un réseau d’envois de fonds par la société Ripple. Aussi appelé le Ripple Transaction Protocol (RTXP) ou protocole Ripple, il est construit sur un protocole internet distribué et open source, un registre de consensus et une monnaie native appelée XRP (ripples). Lancé en 2012, le réseau Ripple vise à permettre des « transactions financières mondiales sécurisées, instantanées et presque gratuites, de toute taille sans rejets de débit ». Il prend en charge n’importe quelle monnaie fiduciaire, crypto-monnaie, commodité ou toute autre unité de valeur tels que miles aériens, minutes mobiles

#Iota

IOTA est un registre distribué open-source (crypto-monnaie) axé sur la fourniture de communications et de paiements sécurisés entre les machines sur l’Internet des Objets. Grâce à la technologie DAG (Directed Acyclic Graph), les transactions de l’IOTA sont gratuites quelle que soit la taille de la transaction, les délais de confirmation sont rapides, le nombre de transactions que le système peut gérer simultanément est illimité et le système peut facilement évoluer. L’IOTA a été fondée en 2015 par David Sønstebø, Sergey Ivancheglo, Dominik Schiener et Dr. Serguei Popov.

#Dash

Dash est une crypto-monnaie créée en 2012 par Evan Duffield et présentée au grand public le 18 janvier 2014. Son nom initial, « Darkcoin », a été changé le 25 mars 2015 en « Dash », mot-valise de « digital » et de « cash », c’est-à-dire « argent liquide numérique ».

L’ambition des développeurs de Dash est d’offrir une alternative numérique totalement décentralisée à l’argent liquide (cash), en reprenant trois de ses attributs principaux : sa fongibilité, sa rapidité et son anonymat.

#Litecoin

est une monnaie électroniquedistribuée (crypto-monnaie) sous licence libre (MIT License), inspirée par et techniquement similaire à Bitcoin.

Litecoin offre quelques différences par rapport à Bitcoin :

Le réseau de Litecoin a pour but de créer un bloc toutes les deux minutes trente, plutôt que toutes les dix minutes pour Bitcoin ;

Confirmation plus rapide des transactions ;

L’interface est modifiée permettant le minage des pièces depuis n’importe quel ordinateur : le minage est possible avec du matériel informatique standard et non spécialisé ;

L’algorithme de minage peut s’exécuter en même temps et sur les mêmes machines utilisées pour miner des bitcoins.

#BitcoinGold

Bitcoin Gold est un embranchement de Bitcoin conçu par Jack Liao. L’ambition de cette nouvelle monnaie c’est de devenir une réserve de valeur plus performante que Bitcoin . Jack Liao espère atteindre ce but en résolvant le problème de la centralisation des mineurs par un changement de preuve de travail, ce qui nécessite un « hard fork ».

L’algorithme choisi c’est Equihash, une preuve de travail « memory-hard » [3] très résistante aux ASIC et déjà utilisée par ZCash. L’idée c’est de redonner aux utilisateurs la possibilité d’utiliser à nouveau leurs processeurs et leurs cartes graphiques pour « miner« .

#Monero

est une crypto-monnaie open source axée sur la vie privée et la décentralisation lancée le 18 avril 2014 sous le nom de BitMonero, avant d’être raccourci à Monero (qui signifie littéralement « pièce » en espéranto). Monero est issu d’un fork de la crypto-monnaie Bytecoin qui utilise l’algorithme CryptoNote avec quelques différences importantes : la chaîne de bloc présente un obscurcissement avec un temps de minage d’un bloc et une émission de nouvelle monnaie réduite.

#Cardano

Cardano est un projet public décentralisé de blockchain et de crypto-monnaie et est entièrement open source. Cardano est en train de développer une plate-forme de contrats intelligents qui vise à fournir des fonctionnalités plus avancées que tout autre protocole précédemment développé. C’est la première plateforme blockchain à évoluer à partir d’une philosophie scientifique et d’une approche axée sur la recherche. L’équipe de développement est composée d’un grand collectif mondial d’ingénieurs et de chercheurs experts.

Dictionnaire des cryptomonnaies #Suite

#Neo

La promesse de NEO est la suivante : des actifs digitaux pour tous.

​A l’origine de cette technologie se trouve une société chinoise, OnChain.

La plateforme a été conçue pour devenir un système financier permettant de « connecter » entre eux des actifs digitaux. Elle propose plus de fonctionnalités qu’Ethereum, et souhaite avant tout s’attaquer au marché chinois, auquel les entreprises occidentales ont souvent du mal à accéder.

#Nem

Cette cryto-monnaie vise à permettre l’introduction d’applications concrètes, qui pourront être utiles à tous les membres de la société. La particularité des transactions : elles sont validées par “proof of importance”.

Elle propose à ses utilisateurs une large palette d’options : des services de paiement, de messagerie, de création d’actifs,… Cette palette d’outils devrait s’élargir au fur et à mesure de l’évolution de NEM.

#Eos

Le projet EOS a pour ambition de résoudre le problème de la scalabilité des blockchains et de leurs coûts d’entretien avant Ethereum. Les objectifs visés :

Capacité de la blockchain à supporter des millions d’utilisateurs simultanément,

Utilisation gratuite,

Mises à jours (forks) faciles et flexibilité face aux bugs,

Faible latence,

Capacité de la blockchain à optimiser la charge en calcul de façon à séquencer et à paralléliser les tâches.

#Lisk

la blockchain créée par deux anciens d’Ethereum présente des qualités qui fascinent les adeptes, au point de lever 5,7 millions de dollars dès sa création en mars dernier, lors de la plus importante levée en crowdfunding pour une crypto-monnaie.

Lisk se différencie aussi des autres blockchains par l’utilisation de « side chains » : « Les applications créées ne vivent pas vraiment dans la blockchain, ce sont des satellites qui gravitent autour d’elle », explique David Teruzzi. Lorsque la side chain est impactée par un évènement, Lisk reste quant à elle immuable. Ce fonctionnement permet à Lisk de revendiquer des opérations bien plus rapides que le Bitcoin ou Ethereum car la charge des side chains n’impacte pas sa vitesse.

#OmiseGo

OmiseGO est une technologie financière publique basée sur Ethereum destinée aux portefeuilles numériques traditionnels, qui permet de gérer agnostiquement des services d’échange et de paiement de valeur peer-to-peer en temps réel entre juridictions et silos organisationnels et dans des devises fiduciaires et décentralisées. Conçu pour permettre l’inclusion financière et perturber les institutions existantes, l’accès sera mis à la disposition de tous via le réseau OmiseGO et le cadre du portefeuille numérique.

#Qtum

Combinant une infrastructure Bitcoin Core modifiée avec une version intercompatible de la machine virtuelle Ethereum (EVM), Qtum fusionne la fiabilité de la blockchain infaillible de Bitcoin avec les possibilités infinies offertes par les contrats intelligents.

Conçu avec la stabilité, la modularité et l’interopérabilité à l’esprit, Qtum est la boîte à outils avant tout pour la création d’applications décentralisées de confiance, adaptées aux cas d’utilisation concrets orientés métier. Sa nature hybride, associée à un protocole de consensus PoS unique en son genre, permet aux applications Qtum d’être compatibles avec les principaux écosystèmes de chaînes de blocs, tout en offrant un support natif pour les appareils mobiles et les appareils IoT.

#Zcash

ambitionne tout simplement d’ajouter une couche d’anonymat supplémentaire en exploitant un principe cryptographique appelé « zero knowledge proof ». Celui-ci permet de prouver à quelqu’un que vous avez effectué un calcul sans que cette personne n’ait besoin de refaire l’opération pour la vérifier. Concrètement, vous pouvez prouver que quelque chose est vrai, sans devoir dire publiquement autre chose que « ceci est vrai ».

Le concept est simple. Avec un protocole tel que Bitcoin, l’anonymat des utilisateurs n’est pas complètement garanti. Le contenu de la blockchain est lisible par n’importe qui, et à partir du moment où quelqu’un connaît votre adresse publique, il lui est possible de retracer l’ensemble de vos transactions. C’est un peu comme si avec un simple numéro IBAN (l’équivalent d’une adresse publique) vous pouviez consulter les relevés du compte qui lui sont associés, mais sans savoir à qui il appartient.

Zcash permet de masquer le relevé des transactions, et de ne dévoiler qu’une partie nécessaire, quand vous le désirez. Car si les transactions sont bien écrites dans la blockchain, elles le sont sous une forme chiffrée. Pour en lire le détail, il faut disposer d’une clé, qui n’est connue que de l’émetteur et du récepteur. Cette méthode permet d’éviter d’avoir à créer des adresses « jetables » afin de masquer autant que possible le véritable état de vos finances.

#Stratis

Une crypto-monnaie de Proof-of-Stake (POS) avec des émissions limitées et un faible taux d’inflation, STRAT se négocie sur des échanges de crypto-monnaie réputés et évalués par des investisseurs du monde entier.

#Waves

Waves est une plateforme de blockchain open-source qui permet aux utilisateurs de lancer leurs propres jetons de crypto-monnaie personnalisés . Alors que les cryptocurrences populaires telles que Bitcoin et Ethereum peuvent être échangées sur des échanges externes, Ethereum permet aux utilisateurs de créer de nouveaux jetons sur la plateforme en utilisant un contrat intelligent, Waves inclut cette fonctionnalité dans son logiciel et son portefeuille. Les utilisateurs peuvent créer, transférer et échanger des jetons blockchain sur une base peer-to-peer, en payant des frais de transaction dans le jeton WAVES natif.

La plate-forme dispose d’un approvisionnement fixe de 100 millions de WAVES et utilise un algorithme de consensus de réseau basé sur Bitcoin-NG, mis à jour pour les réseaux de preuve-de-jeu, appelé Waves-NG. Waves utilise des passerelles de confiance pour émettre des jetons de blockchain soutenus par de l’argent fiat et des devises numériques pour une utilisation sur sa propre plateforme.

#Monacoin

Monacoin est la première crypto-monnaie au Japon née en décembre 2013.

La communauté Monacoin est la communauté d’utilisateurs de crypto-monnaie la plus active au Japon.

#Ark

ARK fournit aux utilisateurs, aux développeurs et aux startups des technologies de blockchain innovantes. Nous visons à créer un écosystème complet de chaînes liées et une toile d’araignée virtuelle de cas d’utilisation sans fin qui rendent l’ARK hautement flexible, adaptable et évolutive.

#Vertcoin

Vertcoin (VTC) est un projet de crypto-monnaie et de logiciel peer-to-peer. Il s’agit d’une devise blockchain de type Bitcoin avec des fonctionnalités supplémentaires telles que la technologie Stealth Address et la fonction Proof-of-work (PoW) résistante à l’ASIC. La principale différence entre Bitcoin et Vertcoin est la résistance de ce dernier à l’exploitation minière centralisée et la promesse à long terme des développeurs de Vertcoin de le garder ainsi. Vertcoin a déjà bifurqué deux fois vers une nouvelle fonction PoW en raison d’une véritable menace d’exploitation minière centralisée.Le portefeuille de crypto-monnaie de Vertcoin peut être téléchargé sur le site officiel de Vertcoin.

#Augur

Augur est une plate-forme de marché de prédiction open-source et décentralisée basée sur Ethereum. Le protocole Augur est un ensemble de contrats intelligents qui existent sur la chaîne de blocs Ethereum.

#BasicAttentionToken

Basic Attention Token améliore radicalement l’efficacité de la publicité numérique en créant un nouveau jeton qui peut être échangé entre les éditeurs, les annonceurs et les utilisateurs. Tout se passe sur la blockchain Ethereum. Le jeton peut être utilisé pour obtenir une variété de services publicitaires et d’attention sur la plate-forme Brave.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *