Moins de 1% des transactions Bitcoin sert au blanchiment

Moins de 1% des transactions Bitcoin sert au blanchiment

 

Un rapport récent de l’équipe conjointe d’analyse Bitcoin de FDD et Ellicit, une société d’analyse légale de Bitcoin, indique que moins d’un pour cent de toutes les transactions de Bitcoin impliquent du blanchiment d’argent.

Le rapport, rédigé pour aider à analyser les flux de fonds et le danger du blanchiment d’argent, a indiqué que le blanchiment d’argent n’est pas le problème principal que certains sceptiques en cryptomonnaies redoutent. Le rapport dit ceci:

« La quantité de blanchiment de bitcoins observée est minime et les marchés sur le darknet comme Silk Road et, plus tard, AlphaBay sont généralement la source de la quasi-totalité des bitcoins illicites blanchis par le biais de services de conversion. »

Le rapport indique également que la grande majorité des transactions illicites utilisant le bitcoin ont été traitées en Europe, recevant plus de cinq fois plus de transactions illicites qu’en Amérique du Nord.

Les processus de lutte contre le blanchiment d’argent doivent être améliorés

Le rapport suggère que le meilleur moyen de lutter contre ces activités illicites passe par des mesures plus strictes de lutte contre le blanchiment d’argent. Le rapport indique que la seule façon de gérer les transactions illicites est d’accroître l’application de la lutte contre le blanchiment d’argent dans toutes les administrations.

Source

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *