Ripple, XRP & IOUs : quelle stratégie ? 3

Partie III : Système, Rôle & performances

Système

Techniquement, Ripple est un système de règlement brut en temps réel, un marché des changes et un réseau d’envoi de fonds. On compare souvent le protocole Ripple au SMTP (Simple Mail Transfer Protocol), car il normalise les systèmes des acteurs en créant un environnement mutuel régi par des mêmes règles.

Ripple fonctionne d’une manière fondamentalement différente de Bitcoin : c’est une Blockchain privée, qui fonctionne sous le systèle de consensus PBFT (Practical Byzantine Fault Tolerance).

Le principe de consensus, d’architecture décentralisée et de registre distribué est là, mais les nœuds du réseau qui vérifient les transactions, mettent à jour le registre et le diffusent, sont choisis de manière collégiale. On les appelle les validators.

55 validators existent, Microsft, des fournisseurs d’accès Internet et le Massachusetts Institute of Technology en font partie. Ci-dessous une capture d’écran de la list disponible sur le site de XRP charts. 

Rôle de XRP 

Dans une blockchain publique comme Bitcoin, les utlilisateurs du réseau ne sont pas connus à l’avance, ce qui nécessite un niveau de sécurité très important. La complexité du hashage implique des coût énergétiques conséquents et une montée en charge du réseau  limitée. Ce fameux prblème de « scalabilité ». Une blockchain privée comme celle de Ripple ou les validateurs sont connus nécessite moins de sécurité, et est donc plus légère à déployer.

Cependant, si l’utilisation du coin ou token d’une blockchain publique est inhérent à son fonctionnement et fait partie intégrante du consensus, ce n’est pas le cas pour ceux des blockchains privées ou des consortiums. Pas de mineurs à rémunérer, le mécanisme de consensus est concentré entre les mains de plusieurs entités connues et sélectionnées. En d’autres termes, l’utilisation du token XRP dans le système de Ripple n’est pas indispensable. 

Transactions gérées chaque seconde

Performances

Il faut compter entre 3 à 5 jours pour un transfert de fonds international avec un acteur traditionnel, tandis que le réseau Ripple gère ce transfert en environ 4 secondes. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *