Interview de Cryptomatrix, fondateur d’Enter in the Cryptomatrix

Ses vidéos rassemblent de plus en plus de fidèles, ses réseaux sociaux sont très suivis… il se positionne comme l’un des vulgarisateurs les plus reconnus de la planète crypto en France ! Nous avons donc voulu nous intéresser à la personne derrière l’avatar Cryptomatrix !

LVBG – Peux-tu te présenter en quelques mots ?

C – J’ai un parcours un peu atypique. Je n’ai pas fait de grandes études, j’ai donc commencé à travailler jeune et je ne viens pas du monde de la finance. Si je devais résumer, j’ai eu plusieurs vies dans une seule, et je me suis nourri de chaque expérience. Je suis profondément avide de connaissance, de découverte et d’apprentissage.

LVBG – Quand as-tu entendu parler de la blockchain et des cryptomonnaies la première fois ?

C- C’est assez cocasse ! J’ai découvert le Bitcoin dès son origine, j’étais à cette époque à fond sur le projet « SETI at home » (search for E.T. intelligence), sur lequel on laissait tourner nos bécanes pour faire du calcul de données sur ce que pouvaient capter les grands télescopes dans l’espace, à des fins comme son nom l’indique de trouver des signaux de forme de vie extra-terrestre.

Donc au sein de cette communauté, nous avons entendu immédiatement parler de l’arrivée Bitcoin. Comme beaucoup à cette époque, j’ai tenté de miner quelques jours, puis avec le programme archaïque ainsi que la façon dont on devait stocker, le tout a rapidement rejoint : la corbeille.

Je suis revenu ensuite réellement au domaine pour ne plus le quitter fin 2016 au travers du mining et évidemment de plein fouet avec le grand boom de 2017.

LVBG – Peux-tu nous présenter Cryptomatrix ?

C- L’entité CryptoMatrix déjà premièrement est un pseudonyme car je n’avais pas forcément envie d’avancer à visage découvert. Je me pose encore parfois la question, d’ailleurs. Concernant le but de cette structure, sans aucune hésitation : réunir des passionnés, démocratiser le sujet blockchain – cryptomonnaie au plus grand nombre, et essayer d’ouvrir de nouveaux horizons que ça soit aux débutants comme les confirmés. C’est un domaine dans lequel on peut vraiment apprendre un peu plus chaque jour.

LVBG – Comment as-tu eu l’idée de créer Cryptomatrix ?

C- C’était une grande remise en question. Je suis sorti d’une multinationale dans laquelle j’étais en CDI depuis des années et j’ai eu envie d’explorer mon côté créatif. Vu que j’étais déjà à cette même époque en entreprise, en train de passer ma journée à manger-parler crypto, autant finalement lier l’utile à l’agréable !

Je me suis donc lancé en Mars 2019 sur le site CryptoMatrix.fr ! Le lancement a été excellent, très bons retours, belle progression… Cependant, Google et son algorithme a porté un coup (fatal me concernant) un peu avant l’été 2019 lorsque nous avons perdu (les médias crypto) du jour au lendemain -70% de fréquentation sans explications.

Réalisant tout à 100% tout seul sur mon site (comme sur la chaîne YouTube à présent) j’ai failli abandonner.

J’ai tenté, sans en avoir vraiment envie au départ, de me lancer sur YouTube sur lequel j’avais déjà une chaîne avec 2-3 pauvres tutoriels. Et puis, la communauté est arrivée et l’histoire « Enter The Crypto Matrix » a vraiment pris son envol rapidement. Je ne m’y attendais carrément pas !

LVBG – Quel est le moment le plus enrichissant ou qui te rend le plus fier depuis que tu opères Cryptomatrix ?

C- D’un point de vue humain, ce qui me rend le plus fier, au quotidien, c’est de pouvoir aider des personnes de tous horizons et le partage qui en découle. J’ai très souvent des retours ultra enthousiastes de débutants qui ont compris les choses au travers de mes vidéos, c’est super gratifiant !

Créer une communauté, c’est aussi super stressant. Il y a beaucoup (trop) de choses à gérer. Chaque fois que j’ouvrais un nouveau réseau social, c’était une charge de travail en plus. Par exemple, le Discord, si je n’avais pas eu une poignée d’abonnés de longue date qui sont devenus mes co-admins / modérateurs je n’aurais jamais pu continuer.

D’un point de vue personnel, j’ai encore du mal à réaliser que la chaîne a pris son envol. C’est quand les autres m’en parlent que j’en prends peu à peu conscience, ou lorsque j’observe les chiffres de la chaîne via l’engagement croissant. Quelques personnes sont venues à moi pour me demander « la recette miracle du succès » et je ne saurais pas trop répondre… si je devais résumer en deux mots : travail et passion.

LVBG – Comment vois-tu Cryptomatrix dans cinq ans ?

C- Très bonne question ! Je fais partie de ceux qui ont vraiment du mal à se projeter autant. En restant pragmatique, cette année en Août 2020, j’en serais à 365 jours de vidéos non-stop 7/7 sans un seul jour de pause ! C’était un challenge que je me suis fixé dès le départ, et une fois rempli, je pense que je vais me prendre 2 à 4 semaines de vacances bien méritées ! C’est un vrai marathon que j’ai accompli et je me suis épuisé. J’ai souvent oublié l’essentiel, les personnes autour de moi et aussi, en m’oubliant moi-même. On peut dire que j’ai tout donné.

Allez si, je devais répondre, selon ce que m’indiquent les « statistiques » : dans 18 mois environ je devrais franchir la barre des 100,000 abonnés sur YouTube. Je me donne maximum 2 ans pour y arriver et je serais bien content d’avoir le trophée qui siègera sur mon bureau, héhé !

Et pour finir, dans 5 ans, espérons que le Bitcoin aura dépassé les 100,000 dollars tout comme j’aurais dépassé les 100,000 ou peut-être 200,000 abonnés ?

LVBG – Peux-tu nous raconter une anecdote drôle ou surprenante depuis que tu es aux manettes de Cryptomatrix ou nous dévoiler un scoop 😉 ?

C- Haha, il y en aurait tant de choses à dire au quotidien ! La plus récente, le 1er Avril 2020 (poisson de mauvais goût certes) quand j’ai fait une vidéo à propos de Satoshi Nakamoto (le créateur du Bitcoin) qui aurait été identifié et fait prisonnier aux USA, via un complot de la CIA qui aurait tout manigancé. J’ai eu quelques abonnés débutants qui n’ont pas saisi… j’ai l’impression, le sarcasme tout le long de la vidéo ! J’ai bien peur que certains se soient précipités pour vendre leurs crypto-actifs à la hâte…

Côté scoop, de très belles choses à venir, j’ai la chance d’être bien entouré et surtout j’essaie de garder les pieds sur terre.

Questions CFC- inside

LVBG – As-tu personnellement des cryptomonnaies ?

C- Oui bien évidemment, j’en possède et j’en échange !

LVBG – Si oui, laquelle est ta préférée ?

C- Ma préférée en l’état d’un point de vue fondamental, qui pourrait vraiment révolutionner le domaine à elle seule, si les 5 à 10 années qui arrivent donnent raison à son créateur, c’est tout simple : Ethereum.

Propos recueillis par Louise Valentina Bautista Gomez (LVBG) – Mai 2020

Son site : https://cryptomatrix.fr

Sa chaîne Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCefQC4Y-X9MBRuYBKc2waiQ

Son canal Telegram : https://t.me/Enterthecryptomatrix

Son Instagram : https://www.instagram.com/enterthecryptomatrix/?hl=fr

Son Medium : https://medium.com/@CryptoMatrix

Son Twitter : https://twitter.com/cryptomatrix2

Sa page Facebook : https://www.facebook.com/enterthecryptomatrix/